Comment bien cirer un meuble ?

Que vous souhaitiez restaurer un ancien meuble en bois ou donner un coup d’éclat à un meuble chiné récemment, le cirage constitue une base essentielle. Si cette étape cruciale de mise en valeur du meuble n’a rien de compliqué, quelques règles sont à respecter pour faire de cette rénovation un jeu d’enfant. Assainissement du support, choix de la cire et du matériel à utiliser, etc. : suivez tous nos conseils pour bien cirer votre meuble !

Cirage bois meuble ancien
Cirage au pinceau

1/ Bien cirer : commencez par nettoyer votre meuble

Avant de cirer votre meuble, assurez-vous que le bois soit “nu”, autrement dit sans aucune trace de gras, de détergent, d’huile de lin ou encore d’anciennes finitions. Si vous constatez que ce n’est pas le cas, il vous faudra décaper le meuble pour le remettre à nu afin que la cire puisse bien adhérer au support.
Pour aller plus loin : découvrez comment nettoyer un meuble avec des produits naturels  !

Nettoyer un meuble

Comment faire la différence entre un meuble ciré et un meuble vernis ?

Un test rapide vous permet de savoir rapidement quelle est la finition de votre meuble :

  • Munissez-vous d’un chiffon légèrement imbibé d’alcool à brûler ; 
  • Choisissez une petite zone (idéalement peu visible, l’arrière)sur laquelle appliquer le chiffon

A noter

Si le chiffon poisse et prend la couleur du meuble, ce dernier est ciré. Dans le cas d’un meuble verni, le tissu de votre chiffon ne se colore pas. 

Une fois votre meuble sain, dépoussiéré, exempt de toutes les vicissitudes de son passé, vous pourrez passer à la deuxième étape : appliquer la première couche de cire.
Si vous souhaitez imperméabiliser le bois, optez pour le passage d’un fond dur ou bouche pores pour bien lisser le support avant le passage de la cire. Pensez à égrener les résidus du produit au préalable de l’application de la cire !

cire d'abeille meuble

2/ Appliquez une première couche de cire 

Munissez-vous d’une mèche coton ou d’un pinceau en pure soie pour étendre la première couche de cire sur votre meuble. Bien qu’il soit tentant d’appliquer la cire abondamment, l’objectif est d’harmoniser vos passages par des mouvements circulaires afin que le bois s’imbibe de manière harmonieuse. 

Pensez à teinter au préalable les meubles en bois clair ! 

Si vous souhaitez rehausser la teinte de votre meuble, il est tout à fait possible de le teinter dans une couleur légèrement plus foncée avant de le cirer. Pensez toutefois à bien laisser sécher votre meuble avant de passer la première couche de cire. 

cirage meuble

Côté cire, laquelle choisir ?

Souvent reconnue pour son odeur inimitable, la cire offre au bois une belle patine, une brillance assurée sur le long terme ainsi qu’une certaine protection tout en laissant le matériau respirer. Dans tous les commerces dédiés au bricolage et à l’entretien de la maison, vous trouverez une très large gamme de cires. 

Pour bien choisir votre cire : 

  • optez pour une cire dédiée à l’essence du bois de votre meuble ; 
  • tournez-vous vers une cire décorative si votre meuble est en mélaminé ou stratifié : il s’agit alors d’apporter à ce meuble très sûrement peint une patine ou un effet particulier. 
  • Pensez à l’effet désiré : si toutes les cires ont la même fonction, certaines, comme les cires à effet ou à patiner, disposent de caractéristiques particulières que vous n’aurez pas avec une cire traditionnelle d’origine animale ou végétale par exemple ; 
  • pensez à l’entretien : dans le cas où vous choisiriez de rénover votre meuble à l’aide d’une cire traditionnelle, gardez en tête qu’une nouvelle couche sera nécessaire pour entretenir le bois. 

Une fois votre première application de cire réalisée, laissez sécher votre meuble pendant une bonne heure. 

Essences de bois

Différentes essences de bois

3/ Passez une seconde couche de cire avant de lustrer votre meuble

Après avoir attendu que la première couche de cire soit sèche, il est temps de procéder au passage d’une nouvelle couche. Vous devriez obtenir l’effet escompté.
Avant de s’attaquer au lustrage de votre meuble, il est important de laisser sécher le support de votre meuble pendant trois ou quatre heures.
Ce délai respecté, vous allez pouvoir vous munir d’un chiffon de coton ou de laine. Une brosse à chiendent souple est tout aussi recommandée pour obtenir le résultat final !

décirer un meuble

Décapage d’un meuble ciré 

Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
On aime s’y prélasser pendant quelques minutes, voire quelques heures, pour profiter de ses bienfaits santé. Trônant fièrement dans le salon ou dans une pièce propice à la détente, le fauteuil relax est un allié de taille toutefois exposé à de nombreux éléments qui peuvent l’abîmer tels que la transpiration,
Savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, etc. : vous l’avez sans doute remarqué, les bons produits d’antan, ceux qu’utilisaient nos grands-mères (et nos arrières grand-mères) envahissent dorénavant les rayons de nos magasins. Si la tendance revient au green partout, le retour en force de ces indispensables du nettoyage dispose
Qu’est-ce que le Formica ?
Formica : il suffit de prononcer son nom pour faire naître un souvenir de cuisine, d’une table et ses chaises ou encore d’une console. Aujourd’hui matériau star des aficionados du vintage, le Formica voit le jour en 1912 aux Etats-Unis pour remplacer le mica, un isolant électrique, bien loin des
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut