Toutes les questions que vous vous posez sur le meuble.

Comment choisir son sommier ? 

Comment différencier un bon sommier parmi les autres ?



 

À l’instar de la sélection minutieuse nécessaire à l’achat d’un matelas, bien choisir son sommier est indispensable pour assurer des nuits sans coupure. Si vous vous demandez quelle hauteur doit faire un sommier, si on peut dormir sans, ou encore quelle est la différence entre un sommier tapissier et un sommier à lattes, voici quelques pistes qui vous permettront de sélectionner au mieux votre sommier. 

Peut-on dormir sans sommier ? 

Techniquement, oui, mais c’est fortement déconseillé. Le sommier est, tout comme son plus fidèle compagnon le matelas, l’atout phare de votre confort. S’en passer, c’est le risque de ...

  • se couper d’⅓ du soutien de votre matelas; 
  • voir s’affaisser plus rapidement le matelas ;
  • être exposé à des moisissures à cause du manque d’aération entre le matelas et le sol. 

À long-terme, votre confort peut être altéré et l’hygiène de votre literie mis à mal.  

Bon à savoir :

L'ancêtre du sommier apparaît au Moyen-âge sous forme de planche, on parle alors de châlit bordé, ou de cordes entrecroisées pour le châlit cordé.

 

Quelle différence entre un sommier tapissier et un sommier à lattes ? 

Aucune ! Tous les sommiers peuvent devenir “tapissiers” s’ils sont recouverts d’un tissu, appelé coutil, posé sur un cadre de bois. Protégés par le tissu, les sommiers tapissiers, qu’ils soient à ressorts, plots ou à lattes, durent en moyenne plus longtemps que sans le coutil. 

La contrepartie réside dans une moindre aération du sommier. 

Côté sommier à lattes, vous avez le choix entre plusieurs options

  • le sommier à lattes fixes : pour les amateurs de fermeté, ce type de sommier sans suspension est idéal. Fixées sur un cadre en bois de manière plus ou moins espacée selon le modèle, les lattes n’offrent pas de souplesse. 
  • le sommier à lattes avec suspensions : contrairement au précédent, le sommier à lattes avec suspension amortit l’ensemble de vos mouvements pendant la nuit et apporte donc plus de confort. 

Un sommier tapissier

 

Quel sommier apporte le plus de confort ? 

Si tous les sommiers disposent d’un atout confort indéniable, certains vous apporteront cette petite touche supplémentaire qui fera une grande différence lors de vos nuits. 

  • le sommier de relaxation : que l’on choisisse une version manuelle ou électrique, ce type de sommier le plus souvent à lattes ou à plots répond aux problèmes de circulation sanguine et de dos tout en assurant une indépendance de couchage. 

Bon à savoir :

Pour un confort plus ferme de votre literie de relaxation, choisissez un sommier à lattes doté ou non de curseurs de fermeté vous permettant de maintenir davantage une zone du corps qu'une autre. A la recherche d'un maintien plus précis et davantage d'élasticité ? Optez pour un sommier à plots !

  • le sommier à plots : si la description du sommier de relaxation ne vous a pas échappé, vous vous demandez comment un sommier à plots peut exister sans système électrique. Sachez qu’il est tout à fait possible d’acquérir un sommier fixe à plots ! Indépendants les uns des autres, les plots sont en caoutchouc synthétique ce qui offre une grande souplesse et la possibilité d’être multidirectionnel. Tous vos mouvements sont donc suivis et amortis : un must pour qui recherche un niveau de confort optimal
  • le sommier à ressorts : si vous disposez déjà d’un matelas à ressorts, c’est l’alliance idéale. Pour bien choisir son matelas à ressorts, gardez en tête qu’un nombre important de ressorts garantit plus de confort. Côté technologie, vous pouvez opter pour des ressorts ensachés ou des ressorts biconiques. 

Ressorts ensachés ou ressorts biconiques ?

Tout dépend du maintien souhaité. Les sommiers à ressorts biconiques apporteront plus de fermeté quand les sommiers à ressorts ensachés apportent un maintien et une relaxation musculaire renforcée grâce à l’enveloppement du ressort dans du tissu.  

 

Quel type de sommier pour quel type de matelas ? 

Attention, tous les sommiers n’acceptent pas n’importe quel matelas ! Optez pour ces associations :

  • pour un confort enveloppant : un sommier à plots et un matelas latex, mousse ou mémoire de forme ;
  • pour un soutien ferme : un sommier à lattes avec suspensions allié à un matelas en latex ou mémoire de forme ;
  • pour un soutien souple : un sommier à ressorts et un matelas à ressorts. 

Concernant les impaires à ne pas commettre : 

  • Un sommier à ressorts et un matelas en mousse ou latex : la fermeté de ce type de matelas n’ira pas avec la souplesse du sommier à ressorts ; 
  • Un sommier à lattes sans suspensions et un matelas à ressorts. 

Bon à savoir :

Pour les sommiers de relaxation, tournez vous vers des matelas à mousse haute résilience, mémoire de forme ou latex pour le protéger des mouvements du sommier.

Quelle hauteur et taille pour un sommier ?

Votre sommier doit avoir la même taille que votre matelas pour se marier parfaitement. 

Côté taille, vous devez prendre en compte votre état de santé. En effet, pour favoriser les mouvements, il est important de choisir un ensemble literie/matelas ni trop haut, ni trop bas. 

photo-banniere
footer-image-banner

Revêtements

La toile de Jouy : tout savoir !


Redécouvrez la célèbre toile historique de Jouy !

EN SAVOIR PLUS
Logo lmdc

QUI SOMMES-NOUS ?


Une famille passionnée qui met son expertise au service de votre curiosité…