L’acajou bois rouge d’ameublement

Au fil du XVIIème siècle sont créées les Compagnies des Indes Orientales et le commerce avec le nouveau monde peut s’organiser. Les explorateurs en rapportent des épices, du thé, du cacao mais aussi du bois. Car un bois exotique de couleur rouge a été découvert et révolutionnera le mobilier de l’Ancien monde !   Ce bois très dur à grains fins de la famille des méliacées dont la couleur peut aller du brun rosé au rouge pâle est transporté sous forme de grumes, troncs étêtés et débarrassés de leurs branches.

Détails d’un meuble à dorure en acajou – coiffeuse de style Empire

A noter 

Le terme « acajou » regroupe en réalité plusieurs types d’arbres

L’acajou sous toutes ses formes

Tout ce qui est en bois rouge n’est pas en or… ll faut savoir que les bois d’acajou ne sont pas un et ne sont pas tous aussi recherchés. Si l’acajou ronceux qui présente une infinie de tons aux dessins souvent dentelés est le plus fin et délicat, l’acajou uni a une valeur moindre. L’acajou moiré aux veines ondulées et chatoyantes ressemble, lui, au tissu du même nom tandis que l’acajou flammé « imite » les jets de flammes. Il en existe quantité d’autres, acajou chenillé ou encore moucheté…

Acajou à grande feuille en milieu naturel

Bon à savoir

L’acajou à grande feuille qui pousse dans la forêt amazonienne est l’un des arbres les plus commercialisés au monde. En effet, la surexploitation des autres espèces de la famille des méliacées a eu pour conséquence leur extinction commerciale. Ces arbres qui peuvent mesurer 50 mètres et qui surplombent la forêt sont une espèce protégée. Mais malgré la mise en place d’une protection internationale, ces arbres sont hélas toujours pillés…

 

Table à jeux tric trac en acajou

Ancienne table à jeux de tric-trac en acajou

L’arrivée de l’acajou en Europe

C’est en Angleterre que le bois d’acajou commence à être utilisé. Pour la petite histoire, on raconte qu’un commandant de bâtiment de la Compagnie des indes anglaises a offert à son frère des grumes d’acajou qui lui avaient servis de lest pendant le voyage. Ce dernier, intrigué par la dureté du bois, a fini par en faire faire une boîte et devant la beauté du résultat a décidé de se faire fabriquer un bureau du même bois. Évidemment, ce bureau a fait des petits jaloux…

Compagnie française des Indes orientales

Blason de la Compagnie française des Indes orientales (après 1719)

L’acajou ne débarque à Paris qu’au milieu du XVIIIème siècle et il devient très vite à la mode jusqu’à son apogée pendant la période de l’Empire et la Restauration (1804/1815). Les meubles Directoire en acajou fleurissent. On trouve des tables d’appoint, des meubles console et même des salons entiers. A cette époque, les menuisiers et ébénistes emploient presque exclusivement l’acajou. C’est le « must have » de l’époque.

Placage et marqueterie en acajou

Les meubles en marqueterie se développent en France sous le règne de François 1er, Roi emblématique de la Renaissance et son mobilier, qui est fasciné par la création artistique italienne. Les bois d’ameublement exotiques, comme l’ébène, le bois de palissandre puis l’acajou sont marquetés par les plus grands. Les plus belles réalisations sont peut-être celles des ébénistes Jean-François Oeben et Jean-Henri Riesener qui officient du temps de Louis XV.

Bon à savoir

Le célèbre ébéniste anglais Thomas Chippendale (1718-1779) marque durablement le mobilier anglais en créant des pièces en bois massif. En France, l’acajou n’est jamais utilisé de cette manière…

The-Diana-and-Minerva-commode

L’une des plus célèbres pièces de Thomas Chippendale
« The Diana and Minerva commode »

L’acajou, à cause notamment des difficultés de transport, est une essence rare et onéreuse. Aussi, pour en utiliser le moins possible tout en profitant de ses effets moirés, les ébénistes l’utilisent en placage. Il s’agit alors de découper de fines feuilles de bois qui viennent habiller du mobilier créé avec des bois plus modestes. Ces feuilles, sciées à la main, peuvent aussi être sculptées par les maîtres artisans. Jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, le sciage du placage se fait à la presse par des compagnons qui y passent leurs journées. Le jeu consiste alors à réaliser les feuilles les plus fines possibles.

Au tournant du XXème siècle, c’est l’école de Nancy qui prend le relai de la création. Émile Gallé et Louis Majorelle utilisent l’acajou pour des bibliothèques, des tables à thé ou des tables de toilettes. L’Art nouveau se délecte de ce bois rouge aux reflets changeants.

Aujourd’hui encore les meubles en acajou, bois exotique venu d’ailleurs, apportent douceur et chaleur à vos intérieurs. 

Lit Louis Majorelle acajou

Lit Art nouveau en acajou signé Louis Majorelle 

Sommaire
Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Il est de ces différences qui se portent dans le nom : simili/cuir. Le premier est une matière synthétique qui tente de s’approcher au plus près du second qui lui, est une matière naturelle utilisée depuis la nuit des temps. Évidemment, comme pour tout en général, les deux ont leurs avantages
Les meubles Ruhlmann, génie de l’art déco
Plonger dans l’oeuvre de Jacques-Emile Ruhlmann, c’est faire un saut à la grande époque de l’art déco. D’origine alsacienne, ce décorateur parisien né en 1879 à Paris est un autodidacte ayant fait ses gammes dans l’entreprise familiale spécialisée dans la miroiterie et la peinture. L’une de ses premières réalisations, le
Les meubles Boulle : comment les reconnaître ?
Si le nom de Boulle ne vous dit rien, vous avez certainement un vague souvenir de votre visite au château de Versailles et des deux splendides commodes trônant dans la chambre du roi. Composées de bois précieux, de bronze et d’écaille de tortue, ces meubles représentent à merveille l’incroyable héritage
Caractéristiques et utilisation du bois de hêtre Bois privilégié pour la confection de mobilier de style scandinave, sa couleur claire naturelle s’harmonise avec tous les décors et habille une pièce de notes chaleureuses. Ce bois clair légèrement rosé est utilisé pour fabriquer les structures des lits et des sièges et
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut