Bois de hêtre pour mobilier

Caractéristiques et utilisation du bois de hêtre

Bois privilégié pour la confection de mobilier de style scandinave, sa couleur claire naturelle s’harmonise avec tous les décors et habille une pièce de notes chaleureuses. Ce bois clair légèrement rosé est utilisé pour fabriquer les structures des lits et des sièges et autres meubles. Robuste mais très sensible à l’attaque des vers, le hêtre est souvent recouvert de peinture pour le protéger.

Les caractéristiques du bois de hêtre

bois-de-hêtre-landscape

  • Il fait partie d’une espèce d’arbre à feuilles caduques, indigène d’Europe, qui appartient à la famille des Fagaceae, tout comme le chêne et le châtaignier.
  • Il s’agit de l’une des principales essences constitutives des forêts tempérées d’Europe. Son peuplement peut être exclusif, les arbres évoluant alors dans le cadre de hêtraies pures. Mais le hêtre est le plus souvent associé à d’autres espèces majeures, dans des forêts feuillues principalement avec le chêne rouvre, ou dans des forêts mixtes avec le sapin pectiné ou l’épicéa commun.
  • Le hêtre commun est un grand arbre. Dans un sol fertile, il peut s’élever facilement jusqu’à 25 à 35 m de hauteur et la circonférence de son tronc peut couramment atteindre 1,80 m chez des hêtres centenaires.
  • Cette essence de bois évolue dans un climat tempéré humide. Les forestiers en pratiquent de longue date la sylviculture pour produire du bois de futaie principalement destiné à l’ameublement. Il est également utilisé comme source de bois de chauffage, surtout en zone de montagne.
  • La couleur du bois massif de hêtre est claire et légèrement rosée. Il devient naturellement plus miel s’il est exposé aux rayons du soleil. Enfin il peut présenter des nœuds, des veines, des zones plus foncées, parfois presque rouges quand c’est le cœur du bois qui est utilisé.  On parle alors de cœur rouge.

 

Les utilisations du bois de hêtre

metier-ebeniste-bois-de-hetre

Le hêtre ne convient guère pour les constructions externes et les charpentes. Le hêtre est le bois d’intérieur par excellence car il ne contient pratiquement pas d’échardes. Il est très répandu et utilisé en Belgique comme bois d’œuvre et d’industrie. Les bois blancs sont séchés, les bois colorés étuvés, afin d’égaliser la teinte.

 

Le saviez-vous ? 

Connu pour sa solidité, le bois de hêtre a servi à tailler les sabots de multiples générations et à fabriquer les ustensiles domestiques. Son absence de tanin et ses qualités sanitaires en font un bois massif recommandé pour le contact alimentaire. Il est également transformé en épingle à linge car il ne risque pas de laisser de trace sur le blanc.

 

Le hêtre a toujours été très apprécié en ameublement car il est clair, de grain fin, droit de fil et facile à poncer. Sa résistance et sa capacité de cintrage sont particulièrement appréciées pour la fabrication des chaises et des canapés. Il est en revanche sensible à l’humidité et ne peut donc pas être utilisé dans des salles d’eau ou en extérieur sans un traitement spécifique. Il s’agit également d’un bois de « déroulage » : les bois sont étuvés et « déroulés » afin d’être transformés en  feuilles  destinées au plaquage sur des matériaux moins nobles.

De durabilité faible, le hêtre devient périssable au-delà d’environ 5 ans. Sensible aux intempéries, le bois de hêtre n’est en effet durable à l’air que s’il est traité ou injecté.

le bois de hêtre

Bon à savoir :

Le bois est sensible aux variations de températures et à l’humidité de l’air, même si les bois utilisés en menuiserie ont été séchés pour atteindre un équilibre d’humidité équivalent à la température ambiante.

Il joue dans nos intérieurs un rôle de régulateur naturel. Évitez donc de placer vos meubles en bois massif dans des pièces à forte variation de température ou d’humidité, ainsi que trop près des sources de chaleur.

Le bois subit également avec le temps des changements de couleur liés à l’exposition à la lumière. Plus un meuble est exposé au soleil, plus sa couleur change. Pour retarder ce processus, évitez d’exposer vos meubles en bois à lumière directe du soleil.

Pour aller plus loin : Découvrez les caractéristiques d’autres revêtements comme le cachemire ou encore la soie.

Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Qu’est-ce que le style Rococo ?
De la peinture à la sculpture en passant par l’architecture, le style Rococo est en réalité un mouvement artistique de grande ampleur ayant traversé toute l’Europe à partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle et jusqu’à la fin de ce dernier. C’est cependant en France que tout démarre, à
Qu’est-ce que le Formica ?
Formica : il suffit de prononcer son nom pour faire naître un souvenir de cuisine, d’une table et ses chaises ou encore d’une console. Aujourd’hui matériau star des aficionados du vintage, le Formica voit le jour en 1912 aux Etats-Unis pour remplacer le mica, un isolant électrique, bien loin des
Revêtement star dans l’univers de l’ameublement, le mélaminé est proposé pour arborer nos éléments de cuisine, armoires-lits et autres meubles de nos habitations… Robuste, et très personnalisable, cette finition au combien répandue est source d’interrogations. Contrairement au bois de hêtre, qui sait exactement ce que renferme ce bois et en
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut