Le mélaminé : est-ce vraiment du bois ?

Revêtement star dans l’univers de l’ameublement, le mélaminé est proposé pour arborer nos éléments de cuisine, armoires-lits et autres meubles de nos habitations… Robuste, et très personnalisable, cette finition au combien répandue est source d’interrogations. Contrairement au bois de hêtre, qui sait exactement ce que renferme ce bois et en est-ce bien un ?

Le mélaminé, qu’est-ce que c’est exactement ?

Bien choisir son mélaminé

Anatomie du mélaminé

Le mélaminé est avant tout un support créé ! Son corps central est composé de particules de bois agglomérés ou de MDF (Medium Density Fibreboard). Elles sont pressées à chaud avec une feuille de papier à usage décoratif, puis le tout est enduit d’une résine thermocollante : la célèbre mélamine ! Plus techniquement, cette résine s’appelle le formaldéhyde de mélamine (FM).

Histoire de la mélamine

La mélamine a vu le jour entre les deux guerres mondiales, au cours des années 30, époque où l’industrie cherchait des matériaux nouveaux. Son succès n’a réellement eu lieu que dans l’après-guerre (fin des années 40). Son essor est dû à son côté plus résistant au feu et à l’abrasion. Son utilisation s’intensifie dans le monde de l’ameublement grâce à la production du très célèbre mobilier Formica !

Mélaminé et stratifié, est-ce la même chose ?

La question est souvent posée, et les réponses apportées sont souvent fausses ! Non, non, non et non, stratifié et mélaminé ne sont pas exactement la même chose !

Le stratifié est composé de couches de papier Kraft (de 10 à 20 feuilles) enduites de résines thermodurcissables. Il peut être épais ou fin et son usage dans les habitations est souvent réservé pour le plancher.  Contrairement au mélaminé, le stratifié est régulièrement plaqué sur du bois massif. En général, le stratifié est plus dispendieux que le mélaminé…

 

Le mélaminé a ses avantages, lesquels ?

Exemple de bois mélaminé

 Le mélaminé a de véritables avantages, voici lesquels :

  • Sa rigidité est une alternative au bois massif ;
  • Sa légèreté facilite son utilisation (notamment le montage des meubles en plusieurs pièces) ;
  • Son entretien est très simple, il ne se tache pas et se nettoie avec un coup d’éponge ;
  • Son coût est plus abordable que celui du bois massif.

Le saviez-vous ?

La mélamine a eu son heure de gloire côté cuisine et surtout vaisselle… dans les années 60 et 70, les gobelets, les couverts et même les assiettes étaient en mélamine. Le Tupperware l’a remplacé et par la suite et le micro-onde achèvera son règne sur nos tables dressées (en raison de sa chaleur qui faisait fondre les ustensiles). 

Le mélaminé sous les feux de la rampe ! 

Table modulable à base de mélaminé

Si le mélaminé a longtemps souffert d’une mauvaise réputation eu égard à sa simplicité, il se décline désormais dans une large gamme de couleurs, de décors et de styles. Lisse dans sa version standard, il propose depuis plusieurs années différents types de finitions. On le trouve notamment brillant comme de la laque, ou encore texturé comme les veines du bois ou le tissage d’une étoffe. Mat, brillant ou satiné, lisse ou structuré, uni ou décoratif… Même la céramique et le marbre l’arborent !

Mélaminé stylisé égal modularité !

Armoire-Lit à base de mélaminé

Les meubles dédiés à des manipulations quotidiennes comme les tables consoles, les tables relevables extensibles ou les armoires-lits sont principalement composés de mélaminé. La fabrication de mobilier modulable nécessite en effet des matériaux légers, maniables et résistants. Par exemple : les plateaux en portefeuille des tables relevables extensibles sont en mélaminé car leurs frottements ne les abîment pas mutuellement.

Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Fauteuil bridge meuble Art Déco symbole
Incontournable de la période Art déco, le fauteuil bridge nous plonge dans le quotidien des années 1930. On le reconnaît à ses lignes épurées, son dossier bas et ses accoudoirs horizontaux. Placé dans un salon, il accompagne le passe-temps favori de la bourgeoisie de l’Entre-deux-guerres : le bridge. Conçu spécialement
Vous avez déjà entendu parler de cette matière duveteuse et vous ne savez pas réellement à quoi elle correspond ? Facile d’entretien, la microfibre a des spécificités qui l’ont rendu très populaire. Plébiscitée dans l’univers du meuble et particulièrement du canapé, découvrez ses multiples avantages !  Laissez-nous vous éclairer sur le
L’anatomie de l’armoire-lit
L’armoire-lit, définition Aussi appelée « lit escamotable »ou « lit relevable », l’armoire-lit horizontale est un véritable lit – avec matelas et sommier – dissimulé à l’intérieur d’un meuble ultra compact. Ce meuble intelligent permet de dormir la nuit et de recevoir, de jouer, de travailler ou même de manger le jour. Un véritable meuble gain de place !
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut