Tissu hypoallergénique d’ameublement : définition

La mention hypoallergénique clignote chez les consommateurs comme un gage de sécurité. Elle l’est bien entendu, mais pas seulement car différentes certifications existent et seuls les experts peuvent véritablement s’y retrouver. En tout état de cause, il est possible néanmoins de se diriger dans ce labyrinthe au moment de choisir ses nouveaux tissus d’ameublement. La mention hypoallergénique indique donc que les tissus, en l’occurrence, ont été conçus pour minimiser les risques d’allergie.

sommeil-qualite

Les allergènes

Si les cosmétiques sont reconnus pour contenir des molécules parfumantes allergisantes, les tissus eux, peuvent compter des colorants azoïques ou non azoïques et des métaux lourds qui peuvent être très allergènes. Les résidus de détergents et de nettoyage à sec peuvent aussi provoquer des allergies.

Pollution… et certification

Il est avéré que l’industrie textile est l’une des plus polluantes au monde. Les modes de filature et le tissage peuvent avoir des effets très néfastes sur la qualité de l’air tandis que les procédés de teinture et d’impression sont non seulement grands consommateurs d’eau mais rejettent aussi dans l’atmosphère de nombreux agents volatils.

Les teintures azoïques sont irritantes et cancérigènes, les métaux lourds (utilisés notamment dans le processus de blanchissement du coton) peuvent endommager le système nerveux tandis que les produits utilisés pour rendre les tissus infroissables sont des perturbateurs endocriniens.

Bon à savoir pour la planète 

Le coton, s’il est utilisé depuis des millénaires, est aussi le plus grand pollueur de l’industrie textile. Il lui faut, selon les techniques utilisées entre 7000 et 29 000 litres d’eau pour en produire un kg.

 

pollution industrie textile rejet en milieu naturel

Pollution de l’industrie textile en milieu naturel

Pour toutes ces raisons, il existe depuis plusieurs années différentes certifications qui garantissent une certaine sécurité et une traçabilité. Le label « Allergènes contrôlés » mis en place par les allergologues de l’ARCAA authentifie notamment les fibres de garnissage anti-acariens.

Le label Textile d’après Oeko-Tex standard 100 est une certification mondiale concernant les produits textiles et qui contrôle les valeurs limites d’une centaine de substances nocives.

label Textile d’après Oeko-Tex standard 100

Label Textile d’après Oeko-Tex Standard 100

Le standard 1000, lui, concerne les sites de production respectueux de l’environnement et qui proscrivent le travail des enfants.

Tissus biologiques d’ameublement

Le choix d’un tissu d’ameublement est essentiel non seulement pour sa santé mais aussi pour la préservation de l’environnement. A ce titre, les tissus biologiques permettent d’éviter les croisements toxiques. Il en existe plusieurs, naturellement hypoallergéniques.

tissu de liège

Tissu biologique de liège

  • Si vraiment c’est le coton qui vous attire, mieux vaut privilégier le coton biologique, même s’il se prête davantage au linge de bain qu’au tissu d’ameublement…
  • Le lin, même s’il est sensible aux frottements et s’il se froisse, peut servir à la confection de pièces de décoration et d’ameublement.
  • Le nouveau tissu liège mis au point en 2019 et présenté au Salon Techtextil de Francfort a reçu le Prix de l’innovation 2019 dans la catégorie « Nouveaux Matériaux ». Ce fil de liège, fabriqué à partie d’éléments naturels, offre des possibilités de conception supplémentaires pour l’ameublement. Confortable, respirant, il est aussi hypoallergénique.
  • Le chanvre est considéré comme la fibre naturelle la plus résistante. Il a l’avantage d’être une plante naturellement antibactérienne et anti-moisissure et n’a donc pas besoin d’être traité avec des pesticides, insecticides ou autres fongicides responsables d’allergies et de démangeaisons. Lavable en machine, il est aussi d’une très grande douceur et est un excellent tissu pour l’ameublement.
  • Contrairement au cuir classique qui subit un tannage minéral, le cuir végétal est plongé dans des bains saturés en substances végétales. Hypoallergénique, il est aussi rigide et convient parfaitement au revêtement des canapés, fauteuils et chaises.

cuir végétal

Cuir biologique d’ananas

Les tissus d’ameublement sont d’excellents conducteurs de la pollution intérieure mais il existe heureusement des alternatives qui permettent de choisir des tissus hypoallergéniques, traités sans pesticides ni fongicides et contrôlés par des organismes d’allergologues. Ce choix a aussi des conséquences directes sur l’environnement, la santé des travailleurs et de ceux qui les utilisent. Le geste vert pour l’ameublement a de l’avenir !

Sommaire
Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, etc. : vous l’avez sans doute remarqué, les bons produits d’antan, ceux qu’utilisaient nos grands-mères (et nos arrières grand-mères) envahissent dorénavant les rayons de nos magasins. Si la tendance revient au green partout, le retour en force de ces indispensables du nettoyage dispose
L’histoire du berceau
Présent dans les mythes et les livres religieux, le berceau est sans nul doute le meuble le plus ancien et répandu de l’Histoire. Le plus souvent doté d’un fond arrondi et d’un tissu fixé sur un cerceau pour protéger l’enfant, le berceau est initialement fabriqué en roseau avant que le
Tous les vêtements en cachemire et les accessoires tricotés sont lavables en machine. En revanche, le cachemire tissé doit être donné à nettoyer. Cependant, il ne convient pas de faire cela n’importe comment. Ce Wikimeubles va vous donner les bonnes pratiques à adopter pour bien entretenir votre étoffe préférée !
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut