Le cachemire

Le cachemire est une fibre textile d’origine animale. Il est réputé pour son incomparable douceur naturelle, sa chaleur, sa légèreté, mais aussi pour son prix. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’enseignes de luxe plebiscitent ce revêtement.

Mais on ne sait pas tout de cette étoffe, d’autres éléments méritent d’être dévouvert… Quelle est la face cachée du cachemire ?

Découvrez l’histoire et les méthodes de fabrication du cachemire : Le cachemire, à l’origine

knitting-cachemire

Contrairement à une idée reçue, la qualité du cachemire ne dépend pas du nombre de fils utilisés. Elle dépend essentiellement du choix de la matière première qui va composer le fil : les plus longs et les plus fins donnent la meilleure qualité. Par ailleurs, il est évident qu’un pull 10 ou 12 fils contiendra davantage de matière qu’un pull 1 fil et qu’il sera donc plus cher.

Le saviez-vous ? 

Le coût du cachemire s’explique par la rareté de cette matière. En effet, on obtient en moyenne 150 grammes de cachemire par an et par chèvre. Or, la fabrication d’une écharpe nécessite 180 g de cette laine et la fabrication d’une étole 600 g !

chale-cachemire

Jusqu’au XIXème siècle, le cachemire était surtout employé pour confectionner des châles. De nos jours, cette fibre est souvent mélangée à de la laine pour réaliser des tricots de première qualité. On la retrouve également dans l’ameublement, notamment dans la composition des assises de canapés.

Découvrez comment entretenir le cachemire : L’entretien du cachemire.

Pour en savoir plus : découvrez la soie, une autre étoffe qui mérite un entretien irréprochable !

Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
L’histoire du berceau
Présent dans les mythes et les livres religieux, le berceau est sans nul doute le meuble le plus ancien et répandu de l’Histoire. Le plus souvent doté d’un fond arrondi et d’un tissu fixé sur un cerceau pour protéger l’enfant, le berceau est initialement fabriqué en roseau avant que le
L’entretien de la soie
Contrairement aux idées reçues, la soie est une des fibres naturelles les plus résistantes pour son diamètre très fin. Elle demeure par ailleurs assez délicate dès qu’une tache vient à apparaître. Voici donc quelques conseils pour entretenir vos vêtements, vos coussins, vos fauteuils voire votre linge de lit en soie.
Tous les vêtements en cachemire et les accessoires tricotés sont lavables en machine. En revanche, le cachemire tissé doit être donné à nettoyer. Cependant, il ne convient pas de faire cela n’importe comment. Ce Wikimeubles va vous donner les bonnes pratiques à adopter pour bien entretenir votre étoffe préférée !
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut