La dorure : un revêtement historique

Touche de luxe ultime portée sur les meubles, la dorure, à base de feuilles d’or pour les plus précieux, rehausse depuis l’Antiquité les objets de culte et d’arts. Il faut cependant attendre le règne du Roi Soleil pour élaborer des meubles en bois doré. Réservés à la famille royale et aux princes de sang, les meubles à dorure feront très vite des émules mais sans toutefois rivaliser avec ce matériau précieux. La bronzine, une poudre dérivée du bronze associée à un liant pour imiter l’or, a souvent été appliquée pour copier le faste des meubles dédiés au Roi.

Le « serre-bijoux » de Marie Antoinette

Découvrez Le « serre-bijoux » de Marie Antoinette – Versailles

Qu’est ce qu’un meuble en bois à dorure ? 

A la fin du règne de Louis XIII, les meubles en bois tourné particulièrement plébiscités, c’est à dire constitués de formes simples et complexes telles que des boules aplaties pour habiller les pieds d’un fauteuil, tombent en désuétude lors de l’entrée du roi Soleil à Versailles. Bien que les meubles en bois tourné conservent une place dans les appartements privés de la famille royale, les lieux d’apparat accueillent dorénavant principalement un mobilier en bois doré et sculpté. Fauteuil, console, apparue sous Louis XIV comme table d’apparat ou encore tabouret, les meubles se parent de dorure pour symboliser le divin et l’immortalité du Roi,

A noter :

L’or est le seul métal à ne pas s’oxyder avec le temps !

 

Si luxueux par sa brillance laissant à penser que le meuble en est entièrement composé, l’or n’est toutefois pas appliqué en couche épaisse sur le meuble. Par le martelage, on arrive à obtenir des feuilles d’or très minces, de l’ordre du micromètre, sans endommager le fil du métal. Le dépôt de dorure ne constitue, en réalité, que l’ultime étape maîtrisée d’un processus de préparation du bois.

Application feuille d'or

Application de la feuille d’or

 

Toujours pratiquée même si certains éléments de préparation se sont modernisés, la dorure à l’eau, seul procédé effectué par la corporation des doreurs jusqu’à la suppression des règles au XVIIIème siècle pour réaliser des meubles en bois doré, compte 7 étapes :

  1. préparer le bois à l’aide d’un enduit-tampon, composé d’eau, de craie et de colle de peau de lapin au XVIème siècle, permettant de masquer l’aspect du bois augmentant de volume avec l’humidité et se rétractant à l’air sec ;
  2. enduire le bois de 10 à 12 couches de cet enduit chauffé à 60°C, aussi dénommé “apprêt”;
  3. poncer la surface avant d’y appliquer deux couches d’une préparation composée d’argile, d’oxyde de fer et d’un colorant orangé permettant le brunissage mécanique de l’or, “le bol d’Arménie” ou “l’assiette”.

Quelle est la différence entre le brunissage chimique et mécanique ?

Contrairement au brunissage chimique permettant une oxydation des métaux pour leur donner un aspect noir, la version mécanique constitue la dernière étape de la dorure d’une surface afin de lui donner son aspect brillant. Au XVIème, cette opération est réalisée à l’aide d’une pierre d’agate.

 

  1. polir l’enduit afin de faire en sorte que les petits grains de ce dernier ne viennent pas rayer les feuilles d’or à l’aide d’une peau de chien de mer, une espèce de requin aujourd’hui protégée;
  2. déposer : vient ensuite l’étape la plus délicate, la dépose des feuilles d’or, qui nécessite à l’époque d’utiliser l’avant d’un coussin pour placer ces délicates les plus après les autres afin qu’elles se collent de manière électrostatique ;
  3. brunir les feuilles constitue l’avant dernière étape pour rendre brillant l’or avant d’y appliquer une préparation à base de colle de lapin très diluée pour protéger le métal précieux;
  4. appliquer : enfin, une patine est appliquée.

Chambre de Louis XIV Versailles France

Chambre du Roi Louis XIV à Versailles

 

Top 3 des meubles en bois à dorure sous Louis XIV

  1. Console en or et marbre. Aujourd’hui exposée au Musée métropolitain de l’Art de New-York, la console datant de la fin du XVIIème siècle dénote du faste versaillais avec sa pièce centrale et massive, l’entretoise, reliant les quatre pieds du meuble.
  2. Fauteuil à la tapisserie d’Aubusson. Conçu dans la seconde moitié du XVIIème siècle, ce fauteuil en bois doré et sculpté illustre parfaitement l’évolution de ce meuble. Avec un dossier plus large et incliné que ceux élaborés au cours des années précédentes, le fauteuil se compose plus systématiquement de pieds en S ou en balustre reliés par une entretoise.
  3. Tabouret en hêtre doré et sculpté garni de velours rouge et de galons dorés. Ce petit bijou d’élégance dorénavant exposé au Musée Victoria et Albert de Londres date de 1700. A l’instar des autres meubles conçus à cette époque, il bénéficie lui aussi d’une entretoise au niveau du piètement.

Comment reconnaître un meuble en bois doré ? 

Seule la couleur peut permettre de différencier un meuble doré à la bronzine d’un meuble à la feuille d’or. Une couleur virant à l’orange indique clairement que la dorure est une imitation. Gardez l’oeil !

 

Bureau du Roi ou « Secrétaire à cylindre de Louis XV »

Dans la famille des meubles rares et du mobilier à double fond, le Roi Louis XV nous a laissé en héritage son bureau. Ce chef-d’œuvre est considéré comme le meuble le plus connu au monde !
Le Wikimeubles vous invite à découvrir cette pièce incontournable du patrimoine français. Pour la petite (grande) histoire, le secrétaire à cylindre de Louis XV aura nécessité 9 années de travail, les plus talentueux ébénistes de l’époque et une somme colossale…

secretaire Luis XV

Secrétaire à cylindre de Louis XV
Visible dans le cabinet d’angle – Château de Versailles

Sommaire
Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Qu’est-ce que le style Rococo ?
De la peinture à la sculpture en passant par l’architecture, le style Rococo est en réalité un mouvement artistique de grande ampleur ayant traversé toute l’Europe à partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle et jusqu’à la fin de ce dernier. C’est cependant en France que tout démarre, à
Il y a de quoi s’y perdre ! Pour éviter de commettre l’erreur de dater l’Art nouveau après l’Art déco et pouvoir briller dans les dîners, voilà quelques pistes pour ne pas confondre les deux styles, au demeurant très différents l’un de l’autre. Donc oui, l’Art nouveau c’est avant l’Art
Comment le Titanic était-il meublé ?
Surnommé l’insubmersible, le Titanic est à son époque le plus imposant des paquebots jamais construits au monde, et surtout le plus luxueux. Plus d’un siècle après son naufrage en 1912, la merveille des mers continue d’alimenter les passions. La compagnie White Star Line se lance dans la construction du Titanic
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut