Toutes les questions que vous vous posez sur le meuble.

Pour tout savoir sur le polyester

Redécouvrez le Polyester, la matière la plus vendue au monde !

Le polyester et ses secrets



Selon les chiffres de planestoscope, la production de polyester s’élève à 8323 kg par seconde dans le monde, soit 42 millions de tonnes par an ! La production de coton est quant à elle de 27 millions de tonnes par an. C’est suffisant pour que l’on en parle non ?

Le polyester, fibre révolutionnaire, inventé au milieu du XXème a des propriétés largement reconnues et appréciées. Petit inventaire… sur les revêtements de légende !

Le polyester, une histoire secrete !

En 1941, le chimiste britannique John Rex Whinfield et son assistant James Tennant Dickson brevètent la première fibre de polyester, appelée Térylène. Pour des raisons de confidentialité, le brevet n’est rendu publique qu’en 1946.

La fibre synthétique débarque en France en 1954 sous le nom de Tergal. Et c’est une révolution pour l’industrie textile !

Quand la chimie devient un tricot 

Pour deux raisons, il ne servira à rien de revenir sur le procédé chimique qui permet de fabriquer ce dérivé du pétrole : d’une part parce que ces explications ne seront jamais assez poussées pour ceux qui s’y connaissent ; d’autre part parce qu’elles seront de toute façon trop compliquées pour ceux qui n’y connaissent rien..

Donc, il suffit de garder à l’esprit que le polyester est un dérivé du pétrole, du plastique en quelque sorte, qu’il est ensuite possible de tresser, de tricoter… ou toute autre opération conduisant à la production d’une matière textile.

 

Caractéristiques du tissu synthétique

Lorsque l’on découvre véritablement le polyester dans les années 70, il est considéré comme une fibre miracle. Le tissu synthétique concentre à lui tout seul des qualités bien appréciées.

  • Il est ultra résistant aux produits chimiques et d’une durabilité bien supérieure aux autres fibres ;
  • Il ne rétrécit pas et ne se froisse pas ;
  • Il garde les plis choisis (les jupes plissées de nos printemps ensoleillées sont faites en tissu synthétique) ;
  • Il sèche très rapidement et ne nécessite pas de repassage ;
  • Il résiste à la déchirure et au frottement ;
  • Il permet de réaliser des tissus au toucher souple mais aussi épais et rigide ;
  • Dernière qualité et non des moindres : il n’est pas attaqué par les mites.
 

Évidemment, parce que la vie est ainsi faite et que rien n’est parfait, le tissu synthétique n’a pas que des qualités.

  • Il a tendance à attirer à lui toutes les poussières et se salit donc très vite ;
  • Il se boursoufle lorsqu’il est lavé à température trop haute ;
  • Selon la qualité, il n’est pas respirant et a tendance à retenir les odeurs de transpiration ;
  • Il est inflammable.
 

Le saviez-vous ?

Les bouteilles d’eau en plastique sont apparues dans les années 60. En 1992, le PET (poly téréphtalate d’éthylène) a remplacé le PVC utilisé jusqu’alors. Ce PET des bouteilles d’eau, qui n’est autre que du polyester, peut être recyclé en PET fibre pour la fabrication des couettes et anorak.

 

Pourquoi marier le coton et le polyester ?

   

Les progrès technologiques ont largement amélioré la qualité des fibres synthétiques depuis les années 70. Il est désormais plus respirant et absorbant. Pour preuve : il est largement utilisé dans la confection des vêtements de sport et de travail.

Ses qualités ont également été bien améliorées par les mélanges de fibres. En effet, le polyester se marie à merveille avec les fibres naturelles comme le coton ou la laine. Les qualités des deux types de fibres se conjuguent alors et se démultiplient.  Le mélange avec le coton a l’avantage d’éliminer l’effet électrostatique de la fibre polyester.

Le saviez-vous ?

L’utilisation des fibres polyester est multiple et réserve parfois quelques surprises ! On sait qu’elles sont utilisées pour les vêtements de sport, les anoraks, les tissus d’ameublement, les rembourrages de couettes, les bagages mais aussi les ceintures de sécurité… et les emballages de conservation de la viande !

 

Comment entretenir un tissu d’ameublement synthétique ?

De manière générale, les tissus synthétiques se lavent à basse température (30° ou 40°) et si le repassage est inévitable, il est impératif de régler le fer au minimum sinon le tissu va se boursoufler définitivement.

En ce qui concerne les tissus d’ameublement, voilà quelques conseils à suivre !

Le canapé est bien souvent au centre de la maison. Il réunit les adultes, les enfants, les amis, les chats et autres animaux domestiques mais invite aussi la poussière, sûrement quelques miettes et une multitude d’acariens.

Pour le préserver, il est fortement recommandé de l’aspirer tous les quinze jours. Pour cela, il faudra retrouver l’embout en forme de T ou la brosse douce qui faisaient partie des accessoires fournis avec l’aspirateur.

Deux fois par an, pensez à laver les housses à la machine (en respectant les consignes de l’étiquette).

Pour ce qui est des tâches, quelques petits trucs…

Quelle que soit la tâche, il ne faut pas la laisser sécher car sinon elle s’incruste profondément dans la fibre et il est plus compliqué de la faire partir.

 

Bon à savoir :

Ayez dans votre placard un détachant textile, de la Terre de Sommières (dont les propriétés sont très absorbantes) mais aussi du white spirit, du savon … et un chiffon doux (et blanc !).

 

Quelques règles simples sont à respecter :

  • Intervention rapide
  • Pas d’étalage de la tâche
  • On ne verse pas le produit détachant sur le tissu
  • Il ne sert à rien de noyer le tissu avec de l’eau, vous risquez de vous retrouver avec une belle auréole.
  • Pour les tâches grasses de type huile ou beurre, tamponnez au white spirit puis savonnez. Pour les tâches de sang, utilisez du papier absorbant et de l’eau savonneuse. Pour les tâches de maquillage ou de cirage, allez chercher la Terre de Sommières puis utilisez de l’eau savonneuse.

A noter pour finir que l’industrie textile est tout de même la deuxième industrie la plus polluante dans le monde. A méditer…

photo-banniere
footer-image-banner

Un peu d'histoire

Comment dormaient les pirates ?


Découvrez comment les plus grands pirates dormaient à bord

EN SAVOIR PLUS
Logo lmdc

QUI SOMMES-NOUS ?


Une famille passionnée qui met son expertise au service de votre curiosité…