Toutes les questions que vous vous posez sur le meuble.

Le cachemire, à l’origine

En hiver, la chèvre du Cachemire présente un duvet serré de poils fins et souples qui vient doubler son pelage d'été pour...



Le cachemire est une fibre animale qui provient de la laine longue et soyeuse de la chèvre du Cachemire (ou Capra hircus laniger).

Le cachemire : un peu d’histoire

  Histoire du cachemire

Cette matière précieuse tient son nom de l'ancienne province de Cachemire située entre l'Inde, le Pakistan et la Chine. Bien qu'il existe des références plus anciennes, la naissance d'une industrie du cachemire dans cette région du Cachemire est généralement située au XVe siècle.

Il a été introduit en Europe au début du XIXème siècle. En 1830, l'industrie du cachemire se développe en Écosse, à partir de métiers français.

C'est aujourd'hui en Chine et en Mongolie qu'il faut aller pour trouver les principaux centres de production du cachemire. En effet, ces deux pays produisent à eux deux les trois quarts de la laine fabriquée dans le monde, le reste étant produit notamment en Iran, en Afghanistan, Pakistan et depuis peu en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le cachemire provenant de Chine ou de Mongolie est de meilleure qualité car les chèvres sont élevées dans un environnement climatique idéal correspondant aux conditions de leur pays d'origine. La quantité annuelle de la production mondiale de cachemire est d'environ 20 000 tonnes. Le pur cachemire, qui s'obtient en enlevant la graisse animale, la saleté et les poils grossiers, représente quant à lui un peu moins de 6000 tonnes.

 
 

Le saviez-vous ?

Les noces de Cachemire symbolisent 47 ans de mariage.

 

La fabrication du cachemire

Histoire et origine du cachemire

En hiver, la chèvre du Cachemire présente un duvet serré de poils fins et souples qui vient doubler son pelage d'été pour la protéger de températures glaciales comprises entre -30 et - 40°C. C'est ce duvet de couleur gris foncé qui fournit la matière première du cachemire.

 
    • La première étape de fabrication du cachemire consiste à tondre les chèvres à la cisaille ou à leur enlever ce duvet à la brosse au moment de la mue de printemps (quand elles se défont naturellement de leur manteau d'hiver). La plus belle qualité de laine provient de certaines parties "nobles" de la chèvre, du cou jusqu'au nombril.
    • Ce duvet est lavé pour le débarrasser de ses impuretés, avant de subir une opération essentielle appelée éjarrage, qui consiste à séparer les poils durs appelés "le jarre" et le duvet proprement dit afin d'obtenir la fibre la plus fine possible. Cette opération élimine environ 80 % du poids initial de la laine. Les fibres sont alors prêtes à subir la filature, le tissage et la teinture.
    • La couleur du cachemire peut lui être donnée de différentes façons : soit en teintant la matière première lorsqu'elle est récupérée sur l'animal, soit en teintant le fil obtenu, soit en teintant le pull confectionné. Ces trois procédés permettent d'obtenir différentes qualités de cachemire, la meilleure étant obtenue en utilisant le premier procédé.
     

    Pour en savoir plus : découvrez L'entretien du cachemire.

    Découvrez aussi d'autres histoires de revêtements comme celles du tweed ou encore de la soie.

photo-banniere
footer-image-banner

Revêtements

La toile de Jouy : tout savoir !


Redécouvrez la célèbre toile historique de Jouy !

EN SAVOIR PLUS
Logo lmdc

QUI SOMMES-NOUS ?


Une famille passionnée qui met son expertise au service de votre curiosité…