Toutes les questions que vous vous posez sur le meuble.

Le lin, à l’origine

Le lin est le textile le plus vieux du monde. Son origine remonterait...



Le lin est le textile le plus vieux du monde ! L'origine du lin remonterait à la période néolithique... Découvrez aussi les qualités du lin pour tout savoir sur ce textile légendaire ! Si votre sagacité vous invite à aller plus loin... le Wikimeubles vous présente d'autres revêtements comme les origines du tweed ou encore de celles de la  soie.

Le lin, un peu d'histoire

ancient-egypt-lin

Les premières traces de lin tissé ont été découvertes il y a près de 8000 ans. Le lin est alors utilisé principalement pour la confection des vêtements mais également pour la momification en Egypte notamment.

Le saviez-vous ?

Il faut près d'un kilomètre de bandelettes de lin pour réaliser la momie d'un adulte.

En France, c'est Charlemagne qui, le premier, donne une impulsion à cet artisanat en ordonnant que le lin soit filé à la cour et que chaque foyer puisse disposer des moyens pour travailler le lin. Si les techniques de culture, de filage et de tissage du lin évoluent peu jusqu'au XVIIIème siècle, son développement se révèle en revanche considérable. Plus de 300 hectares y sont consacrés en France. Au début du XIXème siècle, d'autres fibres, comme le coton, concurrencent le lin. Malgré les efforts de Napoléon 1er pour industrialiser le filage du lin, la première machine à filer le lin est inventée en 1817.

Aujourd'hui, le Nord de la France constitue la principale région de production de lin dans le monde, du Calvados au Nord Pas-de-Calais. La Haute-Normandie regroupe à elle seule 50 % de la production mondiale de fibres de lin de qualité. Cette activité dynamique de la région est méconnue du grand public, même localement.

 

La fabrication du lin

Lin-fibre-fabrication

Appelé également « linum usitatissimum », le lin est une plante annuelle. Sa tige peut atteindre jusqu'à un mètre de haut. Semé en mars-avril, il fleurit dès la mi-juin. Sa croissance est rapide mais la vie de sa fleur n'est que de quelques heures.

Pour fabriquer un lin de qualité, il faut savoir que :

   
  • Pour conserver la longueur de sa tige, le lin doit être arraché trois semaines environ après la floraison. Les bottes sont ensuite mises à plat sur le sol afin que le rouissage - sorte de pourrissement de la tige - puisse s'opérer. Cette opération peut durer 3 à 8 semaines selon les conditions pluviométriques. Le ramassage ne s'effectue qu'ensuite, vers le mois de septembre.
  • Intervient alors le teillage. Cette opération fondamentale, aujourd'hui fréquemment pratiquée en usine, permet d'extraire la fibre textile de l'écorce et du bois. On appelle le produit noble obtenu le lin teillé.
   

Le lin pousse à une densité de 1800 plantes au m2 dans le but d'obtenir une fibre la plus fine possible.

Contrairement à beaucoup d'autres cultures, le lin ne consomme que très peu de pesticides et en rejette des quantités infimes. En effet, le lin absorbe et transforme pour sa croissance la quasi-totalité des produits consommés, ce qui fait de lui le textile naturel le plus respectueux de la nature.

 

photo-banniere
footer-image-banner

Revêtements

La toile de Jouy : tout savoir !


Redécouvrez la célèbre toile historique de Jouy !

EN SAVOIR PLUS
Logo lmdc

QUI SOMMES-NOUS ?


Une famille passionnée qui met son expertise au service de votre curiosité…