Toutes les questions que vous vous posez sur le meuble.

Comment le Titanic était-il meublé ?

De la première à la 3ème classe, découvrez la disposition de l'ameublement du Titanic



Surnommé l’insubmersible, le Titanic est à son époque le plus imposant des paquebots jamais construits au monde, et surtout le plus luxueux. Plus d’un siècle après son naufrage en 1912, la merveille des mers continue d’alimenter les passions.

La compagnie White Star Line se lance dans la construction du Titanic en 1909 avec l’ambition de proposer aux passagers un confort et un luxe jusque-là inégalés sur mer.

Lors de sa traversée inaugurale à la fin tragique, le paquebot transatlantique compte de très riches citoyens américains et britanniques qui voyagent en première ou deuxième classe et de nombreux émigrants en route vers l’Amérique logés dans l’entrepont en troisième classe.

 

Plus la classe est modeste, plus les logements sont répartis sur les ponts inférieurs et plus le nombre d’occupants par logement est grand.

 

Le saviez-vous ?

Superstition oblige, le Titanic ne comportait aucun logement portant le numéro 13.

 

Voyage en première ou seconde classe

Les espaces publics

Le hall du titanic

Le mobilier des premières et des deuxièmes classes n’a rien à envier aux élégants hôtels de luxe. Les espaces publics partagés par la clientèle huppée sont décorés avec le raffinement dû à une époque riche et prestigieuse. Lambris sculpté, cloisons en verre gravées et meubles ornés, rien n’est assez beau pour le Titanic.

Les passagers peuvent profiter d’un fumoir aux boiseries en acajou, d’une salle à manger lambrissée en noyer pourvue de rideaux de soie et de luxueuses chaises en chêne ainsi que d’une salle de fitness, d’une piscine, de boutiques et d’un salon de beauté. Afin de distraire les passagers durant la grande traversée, chaque lieu possède une décoration différente.

Les cabines

Titanic décoration

Les passagers de première classe ont la possibilité d’y être accompagnés de leurs domestiques personnels. A cette fin, des cabines peuvent être adaptées pour constituer des suites qui regroupent deux ou trois cabines, voire plus.

Les appartements sont dans ce cas constitués de plusieurs chambres, d’une salle de bain, d’une garde-robe et de toilettes particulières. Les cabines sont luxueusement décorées en style d’époque avec des boiseries et les plus beaux meubles de chêne et d’acajou.

Les cabines individuelles sont quant à elles équipées d’un lit à pieds, d’un canapé, d’une garde-robe, d’une coiffeuse et d’un lavabo. Elles ne sont disponibles qu’en première classe.

Bon à savoir

Comme sur la plupart des navires de transport de passagers de l’époque, les lits des cabines de première classe du Titanic sont orientés avant-arrière. C’est en effet dans ce sens que les mouvements du navire sont les moins perceptibles.

Les cabines de seconde classe sont meublées de meubles en acajou, de couchettes supérieures et inférieures et de canapés-lits pouvant faire office de couchette si besoin.

Les cabines à deux lits sont situées sur le flanc du paquebot. Elles sont équipées d’un double lavabo, d’un hublot d’aération et d’un radiateur électrique.

Voyage en troisième classe

salon-troisieme-classe

A bord du Titanic, l’entrepont correspond à la troisième classe :

  • Le confort y est bien inférieur à celui des autres classes.
  • Le Titanic compte 222 cabines de troisième classe situées sur les ponts inférieurs.
  • C’est à cet endroit que le tangage est le plus important.
  • Les cabines de cette classe comprennent 2 à 10 couchettes et des dortoirs. Elles sont essentiellement occupées par des émigrants provenant majoritairement du Royaume-Uni, des pays scandinaves, de l’Est, de la Méditerranée et du Moyen-Orient. A l’exception des jeunes enfants accompagnés de leurs parents, les adolescents et les adultes célibataires sont séparés. Les hommes sont logés à la proue et les femmes à la poupe.
  • Certaines cabines doubles sont équipées de couchettes fixes avec un lavabo renversable pour l’évacuation des eaux et un ventilateur de plafond.
  • D’autres, plus modestes, disposent de couchettes repliables qui permettent d’augmenter l’espace disponible durant la journée.
 

Bon à savoir

L’accès des passagers de troisième classe aux installations réservées aux autres classes est interdit par des grilles fermées à clef afin de maîtriser le flux des maladies entrant aux Etats-Unis. Ces grilles se révèlent être l’une des causes de décès lors du naufrage. On compte ainsi 75 % des passagers de troisième classe parmi les victimes.

Les secrets de décoration du Titanic

Le mélange des genres

salon première classe

L’intérieur du paquebot combinait des inspirations stylistiques du début du XXème siècle avec des éléments luxueux de style monarchique.

Le paquebot mêle des motifs et des formes empruntés à différents styles ou époques de l’histoire de l’art et de l’architecture. Style Renaissance, Géorgien, Empire, Louis XIV, Louis XV ou encore Hollandais se côtoient dans les cabines et parties communes des deux ponts supérieurs.

 

Le luxe

premire classe décor luxueux

Les meubles ornés, les chandeliers en perles de cristal, les cadres d’orfèvres, les incrustations de nacres ou encore les délicates chaises en osier du Café Français étaient la parfaite incarnation de l’opulence et du luxe régnant sur ce paquebot.

 

La qualité

Première classe Titanic

Les luxueux intérieurs du Titanic avaient été créés avec des matériaux de haute qualité par des artisans chevronnés. Les espèces rares de bois, les chandeliers en or, les panneaux muraux sculptés, les sols en marbre, la soie et le velours étaient de véritables œuvres d’art décoratifs.

 

Le Titanic en chiffres

Le Titanic en chiffres

Les travaux de construction du Titanic commencent en 1909 à Belfast et s’achèvent en 1912.

Le plus imposant paquebot de l’époque pèse 46 328 tonnes. Il fait 269 mètres de long, 28 mètres de large, 18,5 mètres de la ligne de flottaison au pont, 53 mètres de la quille au sommet des quatre cheminées. Avec ses trois hélices et une puissance de 50 000 CV, il pouvait déplacer 66.000 tonnes et naviguer jusqu’à 25 nœuds.

La dernière traversée du Titanic débute le 11 avril 1912 au port de Southampton. Le navire coule le 15 avril 1912, à 2h20, au large de Terre-Neuve par une eau d’encre noire à -3°C. Il est localisé en 1985 à 3 443 mètres de profondeur Parmi plus de 1 500 passagers, on ne compte que 711 survivants.

Cette histoire vous a plu ? D'autres histoires du wikimeubles pourraient vous intéresser :

photo-banniere
footer-image-banner

Revêtements

La toile de Jouy : tout savoir !


Redécouvrez la célèbre toile historique de Jouy !

EN SAVOIR PLUS
Logo lmdc

QUI SOMMES-NOUS ?


Une famille passionnée qui met son expertise au service de votre curiosité…