Qu’est-ce que le style Rococo ?

De la peinture à la sculpture en passant par l’architecture, le style Rococo est en réalité un mouvement artistique de grande ampleur ayant traversé toute l’Europe à partir de la seconde moitié du XVIIIème siècle et jusqu’à la fin de ce dernier. C’est cependant en France que tout démarre, à la mort de Louis XIV alors que Philippe d’Orléans se voit assurer la régence au nom du tout jeune Louis XV. Succédant au mouvement baroque, le style Rococo s’inspire volontiers du contexte politique, plus frivole et léger que celui caractérisant le règne du Roi-Soleil.

Canapé rococo signé Nicolas-Quinibert Foliots

Canapé Rococo de Nicolas-Quinibert Foliot – Maître menuisier

Caractéristiques du style Rococo : La politique inspire les arts 

L’année 1715 marque un point de rupture. À la mort de Louis XIV, la cour quitte Versailles pour Paris sous l’impulsion de Philippe d’Orléans. Un vent de légèreté et de fantaisie éclipse pour un temps le classicisme imposé par le Roi-Soleil avec des artistes peintres tels que Antoine Watteau et François Boucher, des maîtres menuisiers à l’instar de Nicolas-Quinibert Foliot, héritier d’une dynastie de menuisiers au service du Garde-meuble royal.

Console style Rococo antique

Table d’époque Rococo 

N’imaginez toutefois pas que le style Rococo efface l’héritage baroque. Les motifs ornementaux ainsi que les formes restent souvent les mêmes notamment pour les meubles. On voit toutefois apparaître de nouvelles déclinaisons :

  • des formes asymétriques et d’inspiration orientale incluant feuillages et volutes à coquillages ;
  • des motifs alliant un pêle-mêle luxuriant de fruits, fleurs et feuilles dans un style ostentatoire;
  • une prédominance de blanc et de couleurs douces et lumineuses, vert, jaune, rose, accompagné de dorures d’or ;
  • un florilège de compositions minutieusement détaillées contrastant avec les éléments massifs du style baroque.

Fauteuils Rococo velours vert

Fauteuils d’époque Rococo de Nicolas-Quinibert Foliot 

 

À l’origine du mot rococo

Rococo pour Rocaille… A l’instar de ces jardins alliant végétal et minéral, où les incrustations de coquillages dans des petites grottes côtoient conceptions de murs faits avec une multitude de pierres, le style Rococo reprend ces principales caractéristiques dans la réalisation de mobilier, de peintures, sculptures, etc. 

Tableau Watteau Rococo

Huile sur toile par Antoine Watteau « L’Enseigne de Gersaint »

A quoi ressemble les meubles style Rococo ?

Un brin “Too much”, les meubles Rococo symbolisent le luxe et la volupté. La conception est donc tournée vers le confort et l’usage, menant à une spécialisation du mobilier. Si cette période ne voit pas apparaître de nouveaux meubles à proprement parler, le style de certains évoluent.

A noter : la critique de Voltaire

Qualifié de “dégénéré et superficiel” par Voltaire, le style Rococo n’est en effet pas au goût des érudits, expliquant sans doute que ce mouvement passa de mode assez rapidement. 

 

Château de Maisons-Laffitte de style Rococo

À visiter : Château de Maisons-Laffitte de style Rococo

Formes arrondies, accoudoirs allongés, dossiers rembourrés : de l’assise aux pieds en passant par le dossier, les fauteuils style Rococo sont une invitation à la détente et au plaisir de la lecture. On les entrevoit volontiers dans un boudoir, propice aux conversations politiques et aux confidences. Au-delà du mouvement strictement artistique, le style Rococo est aussi avant tout un style de vie.

Conçus à partir de bois d’acajou et souvent tapissés de velours, les canapés sont aussi sertis de dorures. Les têtes de lits sont richement sculptées avec notamment des chérubins.

Tout le mobilier prend des atours chargés, tant dans la profusion des motifs que des couleurs, avec une obsession pour les formes asymétriques.

L’histoire vous passionne ?

Suivez le Wikimeubles à travers les siècles : du  mobilier des grecs et des romains, aux atours de la mythologieLe mobilier et ses anecdotes n’ont pas fini de vous faire rêver ! Découvrez des pièces uniques au Château de Versailles, les meubles sous François 1er et Catherine de Médicis … La rubrique « le mobilier et son histoire »  vous convie à la culture !

Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Les meubles néo-gothique
Si le style néogothique ne vous dit rien, fermez les yeux quelques secondes et pensez à la célèbre flèche de Notre-Dame de Paris, imaginée par Eugène Viollet- le-Duc au XIXème siècle. Souvent associé à la France, le style néo-gothique naît pourtant au milieu du XVIIIème siècle de l’autre côté de
Les meubles Ruhlmann, génie de l’art déco
Plonger dans l’oeuvre de Jacques-Emile Ruhlmann, c’est faire un saut à la grande époque de l’art déco. D’origine alsacienne, ce décorateur parisien né en 1879 à Paris est un autodidacte ayant fait ses gammes dans l’entreprise familiale spécialisée dans la miroiterie et la peinture. L’une de ses premières réalisations, le
Meubles style Renaissance à la française
Évoquer les meubles de style Renaissance, c’est se plonger dans le siècle de François Ier dont on dit souvent qu’il a sauvé son règne grâce à l’art. Influencé par les campagnes militaires en Italie menées à la fin du XVème siècle au cours desquelles la richesse du mouvement artistique humaniste imprègne
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut