Bureau du Roi Louis XV

Le Bureau du Roi ou « Secrétaire à cylindre de Louis XV » est probablement le meuble le plus connu au monde.  Ceux qui sont allés visiter le Château de Versailles ont peut-être eu la chance de l’admirer dans le cabinet d’angle, l’une des pièces du Petit Appartement du Roi. Commandé par Louis XV pour ranger ses papiers personnels à l’abri des regards, sa fabrication commence en 1760. C’est Jean-François Oeben, un ébéniste allemand qui se met à l’ouvrage. La fabrication en sera très longue et très coûteuse

Les meubles à compartiments secrets vous passionnent ? 

Ils ont changé l’histoire de France, découvrez les meubles mythiques à double fond !

 

portarit Louis VV

Portrait du Roi Louis XV

Le temps de la fabrication

Jean-François Oeben est connu pour être l’un des plus talentueux ébénistes de la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Polyvalent, il étudie l’ébénisterie, la serrurerie et la sculpture avant d’entrer à l’atelier de Charles Joseph Boulle (fils du célèbre ébéniste français André-Charles Boulle). Il excelle non seulement dans la qualité de ses œuvres mais aussi dans sa maitrise des rouages. C’est ainsi qu’il sera maître d’œuvre de nombreux meubles mécaniques. En 1760, il commence donc à travailler à la commande du Roi. La fabrication du célèbre Bureau durera neuf ans, autant de temps que l’édification du Petit Trianon (actuellement ouvert à la visite). C’est l’ancien élève et associé d’Oeben qui terminera le meuble. Jean-Henri Riesener en est d’ailleurs si fier qu’il signe « Riesener 1769 » sur la marqueterie. Il devient par la suite le protégé du Roi et l’ébéniste préféré de la Reine Marie-Antoinette, férue de mobilier rare.

bureau secretaire a cylindre louis XV

Bureau du Roi ou « Secrétaire à cylindre de Louis XV »

Pour la petite (grande) histoire…

Aux années de fabrication s’ajoutent un coût très élevé. Louis XV a dû débourser 62 775 livres à la livraison en 1774. Pour avoir une idée de la somme, elle correspond à peu près à vingt ans de salaire du directeur de la Manufacture des Gobelins.

Un véritable chef d’œuvre

Avec ses essences de bois précieux, ses placages et ses bronzes, le Secrétaire à cylindre n’en finit pas d’émerveiller. Oeben et Riesener ont emprunté à la musique, l’astronomie, la géométrie et aux armes pour imaginer les décors du Secrétaire à cylindre. Exécutés en marqueterie, les  décors sont encadrés de bronzes dorés exécutés par Duplessis et Hervieux, à l’intérieur desquels les maîtres d’œuvre ont dissimulé les rouages mécaniques permettant d’actionner le cylindre et les tiroirs secrets. Une pendule signée Lépine se niche entre deux cassolettes tandis que deux anges portent le médaillon de Louis XV.

Bureau_du_Roi,_arrière_et_coté_gauche

Secrétaire à cylindre : détails du côté gauche

Pour autant le Bureau du Roi n’est pas seulement un meuble aux somptueux décors : il est aussi un prodige de mécanique ! Seul le Roi possède la clef à trèfle qui met en marche tout le mécanisme. Le cylindre se relève alors et trouve sa place dans un emplacement spécial qui le dérobe à la vue de tous. Le Roi peut maintenant s’installer à son bureau et se trouve face à six tiroirs et trois casiers coulissants. En glissant sa main sous le bureau, il peut actionner un mécanisme qui soulève le plateau et révèle une grande cache qui contient trois tiroirs secrets. Deux autres tiroirs dissimulés sont destinés aux encriers.

serrure-à-trèfle-ancienne

Exemple de serrure à trèfle

A noter :

D’une précision d’horlogerie, le Secrétaire à cylindre est une œuvre monumentale. Il mesure en effet près de 2 mètres de longueur et pèse 240 kg.

 

Sauvé des ventes révolutionnaires

En 1791, le Bureau du Roi est sauvé des ventes révolutionnaires grâce à la splendeur de ses décors et à l’ingéniosité de son système. Mais il subit quelques transformations… Les insignes du Roi sur le cylindre sont effacés et remplacés par des trophées scientifiques. Le cadran de Lépine est remplacé par celui de Lepautre. Une fois tous les attributs royaux effacés du meuble, celui-ci servira de modèle aux futurs ébénistes du monde entier.

Le précieux meuble revient à Versailles en 1957 et retrouve sa place dans le cabinet d’angle. Son écrin a été complètement rénové en 2019. Onze corps de métiers ont travaillé pendant un an à la restauration des dorures, des parquets et des boiseries. Le Secrétaire à cylindre, considéré par les conservateurs comme le plus beau meuble du patrimoine national, a lui aussi été restauré. Pour le plus grand bonheur des visiteurs !

Sommaire
Idées de sujets
Pour en savoir plus
Articles à lire
Meubles de Style Directoire
Sobre et simple : pas de doute, vous êtes face à un meuble de style Directoire ! Bien qu’en vogue seulement pendant moins de 10 ans à la fin du XVIIIème siècle, le mobilier Directoire a durablement marqué nos mémoires. Des meubles courants, table, secrétaire, fauteuil, à ceux directement inspirés
Trois meubles incontournables du Château de Versailles
Évoquer les meubles de Versailles nous plonge dans un faste sans commune mesure. De nombreux écrits y ont bien sûr été consacrés et prétentieuse pourrait être notre volonté de tenter l’exhaustivité. A l’image de chaque couple royal y ayant logé, le mobilier du Château de Versailles est empreint de leur
Mobilier de l’Élysée : de La Pompadour à nos jours
Pénétrer dans le Palais de l’Élysée, c’est sans doute toucher la quintessence des dorures de la République mais pas que… C’est aussi s’immerger dans l’histoire du Mobilier National, une institution vieille de plus de trois siècles. Dotée de l’une des plus prestigieuses collections de mobilier au monde, elle fournit principalement
Commentaires
Tous les commentaires
Commentaires

Défiler vers le haut